Tournoi de Mont de Marsan 2016

Nous étions deux de l’échiquier Bayonne Adour à participer au désormais traditionnel tournoi de Mont de Marsan, Alain Darrigues et moi même. Cette édition du tournoi était d’un niveau assez relevé puisque sur la ligne de départ j’étais le 22eme elo sur 86 participants.

Comme d’habitude, le tournoi était assez sympa et c’est finalement le meilleur qui a gagné, le GMI Matthieu Cornette avec un score assez impressionnant de 8,5/9.

Pour ma part je finis 27 eme et Alain 31 eme, le classement général et les résultats se trouvent sur le site de la fédération ou le site de l’échiquier Montois.

A noter que le hasard faisant bien les choses, l’article de Sud Ouest durant le tournoi parlait du club !

En tous cas, au bout du compte un tournoi sympa !

Soirée Random Chess

img_9868
Mais qui a rangé les pièces n’importe comment ? Demandez à Bobby Fischer !

En cette veille de vacances scolaires et afin de clôturer dignement la première partie de la saison échiquéenne, nous organisions notre dernière soirée « Pizzas » de l’année 2016.

Afin d’ajouter un soupçon de malice  et pour changer un peu, nous avions osé le pari du Random Chess.

Cette variante des échecs, créée par l’illustre Bobby Fischer, permet d’éviter les longues préparations théoriques sur les ouvertures. En effet, dans cette alternative, l’emplacement initial des pièces est déterminé aléatoirement (mais il est identique pour les 2 camps) au début de chaque ronde. Pas moins de 960 positions de départ sont donc possibles ce qui complique très légèrement les possibilités de préparation théorique !

Pour cette soirée en 5 rondes, 5 positions initiales différentes furent générées, mais ce n’est qu’après la dégustation des pizzas que fut officiellement lancée la 1ère ronde.

Pour les  21 joueurs présents, ce fut l’occasion de tenter les pires exactions sur l’échiquier… plusieurs fous rires et quelques débats animés sur les roques (pas toujours facile de s’y retrouver, même si la règle est à priori simple: la position finale du roque doit être exactement la même que dans les échecs traditionnelles, peu importe la position initiale de la tour concernée et du Roi ) nous laissent à penser que cette alternative reste particulièrement conviviale.

img_9876
Patrick BAREYRE brandissant la coupe du vainqueur et à sa droite son dauphin, Xabi HELIOT.

La pause dessert organisée après la 3ème ronde n’a pas enrayé la série de victoire de Patrick Bareyre. Au final, c’est bien lui, inscrit de dernière minute, qui s’est emparé du titre honorifique mais très convoité de Champion 2016 de Fischer Random Chess de l’Echiquier Bayonne Adour !

 resultats-du-random-chess-du-16-12-2016

Merci à tous d’avoir participé dans la bonne humeur et rendez vous au printemps pour notre prochaine soirée Pizza !

Magnus Carlsen champion du Monde d’échecs 2016

Au finish, Magnus Carlsen a battu le Russe Sergueï Karjakine au tie-break, les deux joueurs ayant terminé à égalité après 12 parties classiques.carlsen-champion-du-monde-2016Magnus Carlsen | Photo Anastasiya Karlovich

C’est à l’énergie et grâce à un mental sans faille que Carlsen a conservé son titre de champion du monde. A l’issue des 12 parties en cadence classique, commencées le 11 novembre à New York, les deux hommes finissaient à égalité de points (6-6) . Dans son style d’infatigable défenseur, son adversaire russe lui a opposé la plus grande des résistances.

Bien que Carlsen ait eu l’avantage dans plusieurs parties, Karjakin est toujours parvenu à défendre de façon très convaincante… c’est même lui qui a pris l’avantage en premier lors de la 8ème ronde. Malgré cette défaite inattendue, le norvégien a rapidement su trouver les ressources nécessaires pour égaliser la 10ème ronde.

Même si la dernière partie (la 12ème) en cadence classique fût décevante, elle nous conduisit tout droit vers des départages (4 rondes en cadence rapide 25min +10 s) qui s’annonçaient très éprouvants pour les nerfs.

Le spectacle au rendez vous :

magnus-le-poing-serre-r3-tie-break
Carlsen quittant la table de jeu après la 3ème partie des tie breaks.

Là encore, la défense magistrale du russe fit merveille dans la 2ème partie, quand il réussit à annuler une position donnée perdante par tous les grands maitres observateurs.

Loin d’être abattu, Magnus Carlsen revint au combat de façon éblouissante pour la 3ème partie. Quel mental ! Cette fois, la défense russe finit par prendre l’eau; les poings serrés du champion du monde lors de l’abandon de Karjakin, en disaient long sur le soulagement du norvégien.
La 4ème ronde ne fut qu’une formalité ou presque tant la mission (battre le meilleur joueur du monde avec les noirs ! ) devenait impossible pour le russe. Le « all-in » du russe, obligatoire pour recoller au score, facilita la tâche du prodige scandinave.

Pour la petite histoire, signalons que Magnus Carlsen fêtait ce jour là son 26ème anniversaire ! Joyeux anniversaire Magnus !


Le match de Championnat du Monde des Echecs   se tient du 11 au 30 Novembre 2016 à New York,    au South Street Seaport.

carlsen-karjakin

Ce match voit s’affronter le tenant du titre, Magnus Carlsen (elo 2853), norvégien de 25 ans et son challenger, Sergey Karjakin (elo 2772), russe de 26 ans.

Le match se déroule en 12 parties. Le premier joueur à atteindre 6,5 points (1 points par victoire, 1/2 par nulle) sera déclaré vainqueur et obtiendra le titre de champion du monde.

La FIDE et la société Agon Limited possèdent les droits exclusifs vers la retransmission video des parties.

Le site officiel du match : http://nyc2016.fide.com

Vous pouvez aussi lire quelques articles en français à ce sujet sur le site d’Europe Echecs : http://www.europe-echecs.com/art/match-de-championnat-du-monde-6710.html

Echecs et pas mat

A lire dans Sud Ouest du 19 novembre 2016, un article sur le groupe échecs qui se met en place à Briscous sous l’impulsion de notre membre toujours très dynamique Jacques (et non Pascal) Bernhard :

echecs-et-pas-mat

Le milieu associatif de Briscous va accueillir un nouveau groupe de passionnés adeptes du jeu d’échecs, dont la cheville ouvrière est constituée pour le…

Le milieu associatif de Briscous va accueillir un nouveau groupe de passionnés adeptes du jeu d’échecs, dont la cheville ouvrière est constituée pour le moment de Jacques Bernard et de quelques adeptes dont Paulette Moniez, rencontrés mercredi après-midi 14 novembre à la salleLa mise à leur disposition a été faite par Maryannick Doyhenard, adjointe aux associations, aux animations et à la vie locale.Le Beskoïtzar Jacques Bernard, déjà membre de l’Échiquier Bayonnais qui viendra parrainer le groupe constitué de 12 personnes, est connu non seulement localement mais aussi régionalement. Le fait de s’établir régulièrement à Ttiritta permettra aux enfants, qui viennent déjà jouer chez leur professeur, de développer une activité dont on sait qu’elle est ô combien génératrice de capacités d’analyse et de synthèse.

La bonne humeur sera donc de mise et ce d’autant plus que comme le dit Jacques, « aux échecs, les jeunes jouent avec les adultes », favorisant en cela le développement de la trame intergénérationnelle au village.

Lien vers l’article original dans Sud Ouest

 

Championnat départemental Jeunes

affichedepj64_2016Le Championnat départemental Jeunes est une compétition individuelle  qualificative pour le Championnat Régional (lui même qualificatif pour le Championnat de France !).

Il se déroule, sur une journée, en 7 rondes (cadence 20 min ko), par catégorie d’âge (Petit-Poussin, Poussin, Pupille, Benjamin, Minimes); dans chaque tranche d’âge, si les effectifs le permettent, les catégories mixtes et féminines sont séparées.

La météo pluvieuse de ce dimanche 13 novembre constituait le temps idéal se rendre à Pau pour jouer aux échecs !

Lire la suite